“Et côté cuisine et comportements alimentaires, les Coréens du Sud ont leurs propres codes et sont là encore des gens “bien à part”, pour qui l’idée de bien manger est associée à la santé et au bien-être et qui font de l’acte de manger une activité ultra-sociable. “On mange rarement seul et on mange tous dans le même plat. À l’exception du bol de riz qui est individuel (et parfois un petit bol de soupe), les plats coréens sont généralement placés au centre de la table pour que tous les convives y aient accès“.

Lire l'article