Quelque chose de CÔTE D’IVOIRE

Nathan Sologny

Parution : 22 mars 2018    /    ISBN : 978-2-9562476-1-6   /    Pagination : 176 pages   /    Format : 130 x 190 mm  /   Prix : 14,50 €

Qu’est-ce qu’un gbaka ? Commet manger l’attiéké ? Pourquoi faut-il mieux éviter de se servir de la main gauche ? Comment se saluer dans la rue ?
Il est facile d’effleurer un pays que l’on visite, de voir uniquement ce que l’on est venu voir et de rester aveugle à tout le reste, car on ne sait pas comment l’appréhender. Pour moi, voyager c’est aussi être confronté à tout le reste, c’est vivre ce qu’on n’était pas préparé à vivre, c’est se perdre et apprendre à reconnaître ce qui est parfaitement banal dans un pays.
Au fil de ces pages, j’ai tenté de vous donner toutes les astuces pour que vous puissiez admirablement vous perdre en Côte d’Ivoire. Ce livre, c’est la Côte d’Ivoire pour les nuls, un bric-à-brac de mes impressions sur le pays, un généreux préambule à l’immersion culturelle, un guide de survie destiné à ceux qui veulent comprendre la Côte d’Ivoire, ne serait-ce qu’un peu. Après la lecture, qui sait, peut-être aurez-vous l’audace de lacer bien haut vos chaussures, de sangler votre sac à dos et de laisser votre guide touristique à l’hôtel car maintenant, la Côte d’Ivoire, vous en avez le mode d’emploi.

NATHAN SOLOGNY

Après une formation universitaire en économie du développement, Nathan Sologny a travaillé au sein d’une ONG genevoise pendant un an. Il a ensuite effectué un service civique de six mois à Abidjan, dans une ONG ivoirienne, pendant lequel il était coordinateur adjoint d’un projet de développement de la vie associative.

Après un retour en France de quelques mois, il est reparti en Côte d’Ivoire, pour un an cette fois, à Abengourou, une petite ville à l’Est de la Côte d’Ivoire où il a exercé en tant qu’agro-économiste dans un projet de développement rural, de culture durable du cacao et de lutte contre le travail des enfants.

En pleine immersion dans la vie ivoirienne, il a pu découvrir à la fois la capitale économique et sa vie mouvementée, ainsi que la brousse, plus traditionnelle. L’auteur de ce livre a aussi eu l’occasion de voyager quelques fois à l’intérieur du pays, à la découverte de ses particularités, de la beauté de ses paysages et à la rencontre de ses habitants.

PATRICE PHILETAS

Passionné depuis toujours par le dessin et la musique, Patrice a dû se résoudre à des études plus conventionnelles en communication politique… pour finalement finir graphiste (et un peu illustrateur quand il a le temps). Il reprend aujourd’hui le crayon pour participer à l’aventure Nanika, une sorte de double retour aux sources : vers le dessin mais aussi vers la culture africaine qu’il connaît bien !

Nos partenaires sur cet ouvrage :