Afrique du Sud - Editions Nanika

Quelque chose d’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est un pays à la fois bien connu et complètement méconnu du grand public. On connaît l’apartheid, les safaris et leurs lions, Joahnnesburg (qui, non, n’est pas la capitale), Nelson Mandela, la Coupe du monde (rugby et foot), Sowetho. Mais on oublie souvent les rites xhosas ou zoulous, l’ubuntu, le pap, la fierté des Khoi-khoi, la vie des fermiers, les guérisseurs, l’univers underground de Johannesburg… et tant d’autres.

Camille Hinas est arrivée en Afrique du Sud en 2017. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de ce pays fascinant, de son peuple, de son histoire et de son quotidien. Qui sont les Khoisans et les Bantous ? Qu’est-ce qu’une sangoma ? Comment est fait le morogo wa diwana ? Quels sont les enjeux sociaux auxquels doit faire face aujourd’hui la Rainbow Nation ? Et au niveau environnemental, comment protéger ce patrimoine naturel incroyable ? Ce guide culturel vous offre un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme de l’Afrique du Sud. Vous n’y trouverez pas de bonnes adresses ni d’itinéraires mais une rencontre humaine avec un pays et ses habitants, un guide personnel et engagé qui donne à voir la nation arc-en-ciel au-delà des clichés, un portrait honnête, sans artifice ni simagrée, à la fois beau et tragique, lourd et léger, plein d’espoir mais aussi de doutes, sauvage et urbain… à l’image de l’Afrique du Sud.

Photographies intérieures : Illiès Boussaha
Photographie de couverture : Carlos Tellez.
15,00
Aperçu
editions-nanika-quelque-chose-de-bali-couverture-alexia-dreau-couverture

Quelque chose de Bali

Bali… Quatre petites lettres qui en font rêver plus d’un. « Le paradis sur terre », « l’île des dieux »… Quatre petites lettres mais tellement de surnoms. Quatre petites lettres qui recouvrent une réalité bien plus complexe que celle que l’on vous vend. Car au-delà du « Bali marketing », des belles rizières et des plages « sauvages », se cache une culture millénaire d’une complexité et d’une richesse incroyables.
Alexia Dréau s’est installée à Bali en 2018. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de cette petite île du bout du monde, de ses habitants, de son histoire et de son quotidien. Qui étaient les Majapahits ? Qu’est-ce qu’un kampung ? Comment faire des offrandes ? Doit-on manger avec les doigts ? Qu’est-ce qu’une danse barong ? En quoi la limitation du tourisme de masse est-elle indispensable à la survie de l’île ? Ce petit guide culturel vous offre ainsi un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme de Bali. Vous n’y trouverez pas de bonnes adresses ou d’itinéraires mais une rencontre humaine avec un pays et ses habitants, un guide personnel et engagé qui donne à voir l’île des dieux au-delà des clichés et des stéréotypes. Car comme le dit l’auteure de cet ouvrage « Nous avons le pouvoir de transformer un voyage en apprentissage »… et c’est par là que cela commence !

Photographies intérieures par Alexia Dréau et Luca d’Ortenzi
Photographie de couverture : Alexia Dréau.
15,00
Aperçu
editions-nanika-quelque-chose-de-cote-divoire-nathan-sologny-couverture

Quelque chose de Côte d’Ivoire

Qu’est-ce qu’un gbaka ? Commet manger l’attiéké ? Pourquoi faut-il mieux éviter de se servir de la main gauche ? Comment se saluer dans la rue ?
Il est facile d’effleurer un pays que l’on visite, de voir uniquement ce que l’on est venu voir et de rester aveugle à tout le reste, car on ne sait pas comment l’appréhender. Pour moi, voyager c’est aussi être confronté à tout le reste, c’est vivre ce qu’on n’était pas préparé à vivre, c’est se perdre et apprendre à reconnaître ce qui est parfaitement banal dans un pays.
Au fil de ces pages, j’ai tenté de vous donner toutes les astuces pour que vous puissiez admirablement vous perdre en Côte d’Ivoire. Ce livre, c’est la Côte d’Ivoire pour les nuls, un bric-à-brac de mes impressions sur le pays, un généreux préambule à l’immersion culturelle, un guide de survie destiné à ceux qui veulent comprendre la Côte d’Ivoire, ne serait-ce qu’un peu. Après la lecture, qui sait, peut-être aurez-vous l’audace de lacer bien haut vos chaussures, de sangler votre sac à dos et de laisser votre guide touristique à l’hôtel car maintenant, la Côte d’Ivoire, vous en avez le mode d’emploi.

Photographies intérieur et couverture : Nathan Sologny.
14,50
Aperçu

Quelque chose des Philippines

« Les plages sont magnifiques » ; « il y a encore très peu de touristes dans certains endroits » ; « par contre, il ne faut pas y aller pendant la saison des pluies »…. Voici les trois phrases qui reviennent le plus souvent lorsque l’on parle de l’archipel phillippin. Mais le pays peut-il se résumer à cela ? On en oublierait presque de parler de la richesse de sa culture et de la gentillesse de ses habitants.

Julie Saurat est arrivée aux Philippines en 2017. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de ce pays fascinant, de son peuple, de son histoire et de son quotidien. Qui est Bathala ? Qu’est-ce qu’une carinderia ? Comment est fait un tatouage traditionnel ? Quels sont les enjeux sociaux et environnementaux auxquels le pays doit faire face aujourd’hui ? La sorcellerie existe-t-elle encore ? Connaissez-vous la fable de l’ananas ? De Manille à Mindanao, ce guide culturel vous offre un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme des Philippines. Vous n’y trouverez pas de bonnes adresses ou d’itinéraires mais une rencontre humaine avec un pays et ses habitants, un guide personnel et engagé qui donne à voir l’archipel aux 7700 îles au-delà des clichés, des stéréotypes et des images de carte postale qu’on lui attache souvent… car derrière les sourires se cachent parfois une réalité difficile et qu’il est important d’adresser.

Photographies intérieures par Julie Saurat, Antonin Olivrie, Alexia Dréau, Patricia Leutorio, Andréa Imbert, Pauline Grézaud, Grace Rosas.
Photographie de couverture : Laura Vedel.
14,00
Aperçu
editions-nanika-quelque-chose-du-mexique-morgane-desbrosses

Quelque chose du Mexique

Quelles sont les différences entre les Aztèques et les Toltèques ? Les Mexicaines portent-elles toujours des huilpils ? C’est vrai que ce sont les Mayas qui ont inventé le chocolat ? Comment manger des tacos comme un vrai Mexicain ? Qu’est-ce que la Catrina ?
Le Mexique mystifie autant qu’il attire. Pour passer au-delà des clichés, il faut prendre le temps de le connaître, de creuser un peu sous la surface, de chercher les racines profondes sur lesquelles il repose. Parce que oui, les plages mexicaines sont magnifiques, les soirées endiablées et les cartels très dangereux mais le Mexique c’est bien plus que cela. C’est une histoire millénaire, une cuisine reconnue à travers le monde, une diversité incroyable de la biosphère et surtout des traditions ancestrales qui donnent l’impression que derrière chaque geste, chaque mot, chaque chose se cache une signification nouvelle, un morceau de culture. Dès mes premiers jours au Mexique, j’ai été totalement séduite par la joie de vivre ambiante, les couleurs, la musique mais aussi par les petits moments du quotidien, toutes ces simples habitudes que les touristes considèrent comme anodines mais qui ont en fait une signification symbolique extrêmement profonde pour les Mexicains.

Photogtaphies intétieur et couverture : Morgane Desbrosses.
15,50
Aperçu