editions-nanika-bali-autrement-partenaires-quelque-chose-de-bali-alexia-dreau

Comment découvrir Bali autrement ?

Fondée il y a 20 ans, Bali Autrement est une agence de voyage locale qui propose des circuits privés et sur-mesure sur l’île de Bali et dans tout l’archipel indonésien.
Son équipe franco-indonésienne, sur place, sillonne régulièrement l’Indonésie afin de vous proposer l’expérience la plus authentique et la plus humaine possible : un voyage respectueux de la culture, adapté à vos envies et enrichissant !
Leur but : vous offrir des prestations de haute qualité tout en garantissant un tourisme responsable, respectueux de l’Indonésie et de ses habitants.

Un tourisme à visage humain

Généralement, une bien faible part d’un forfait touristique revient directement aux pays visités (20 à 30 % selon les pays et encore, bien souvent dans les mêmes poches, laissant à l’écart la population des villages pourtant traversés, photographiés…), la majorité des bénéfices étant rapatriée vers les maisons mères des chaînes hôtelières et tours opérateurs des pays développés. La structure de Bali Autrement étant au contraire établie à Bali, ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs français et locaux, l’ensemble des charges et bénéfices est directement dépensé et réinvesti dans le pays.

Comment est né Bali Autrement ?

En 1999, passionnés de voyages et curieux de découvrir de nouvelles cultures, Sandrine et Grégory ont parcouru en presque 10 ans, une quinzaine de pays avant de tomber amoureux de l’Indonésie et de Bali. La magie de cette petite île les a envoûtés jusqu’à les pousser à quitter leur vie active en Ressources Humaines pour s’y installer.
Le fruit de leurs expériences et de leurs rencontres leur avait fait peu à peu réaliser le manque d’opportunités finalement offertes aux voyageurs désireux de se rendre à Bali et de la complexité pour trouver une formule de voyage qui leur convienne réellement. Ils se sont rendus compte que la spécificité culturelle de Bali échappait à la majorité des touristes qui s’y rendaient car les séjours sédentaires induisaient nécessairement un clivage entre les touristes et la population locale, et les tours à la journée ne permettaient pas réellement de découvrir l’île dans son ensemble et dans sa complexité. A l’inverse, les circuits organisés classiques, s’ils sont plus complets, ne tiennent pas compte des souhaits et du rythme de chacun. Et voilà, l’idée était née…

Un tourisme artisanal

Comme des artisans, l’équipe de Bali Autrement est très proches du terrain. Le fait d’être directement établis à Bali leur permet d’être très réactifs face à de possibles problèmes pouvant intervenir durant votre séjour, mais aussi et surtout de pouvoir sans cesse améliorer leurs prestations : découverte de nouveaux itinéraires, visites régulières des hôtels partenaires et recherche permanente de nouvelles adresses encore plus authentiques, contacts très privilégiés avec leur équipe de guides sur le terrain, retour systématique et direct du ressenti de nos clients…

Pourquoi ce partenariat avec Bali Autrement ?

Comme vous le savez, nos partenariats ne sont jamais financiés. Ils sont toujours motivés par une vision partagée et une envie commune. En travaillant sur Quelque chose de Bali nous avons rapidement constaté, en discutant avec l’auteure Alexia ou en regardant ce qui était fait sur internet, que Bali souffrait de sa popularité. Les clichés et les stéréotypes qui l’entourent sont tellement nombreux qu’ils masquent parfois complètement la réalité de cette petite île. Faire découvrir la vraie culture balinaise, son histoire et ses traditions est l’objectif de notre guide Quelque chose de Bali… et cet objectif est partagé par Bali Autrement ! Ensemble, nous espérons pouvoir aider à une meilleure compréhension de cette petite île du bout du monde et ainsi encourager les futurs voyageurs et touristes à prendre conscience des enjeux de leurs voyages !

editions-nanika-quelque-chose-de-bali-couverture-alexia-dreau-couverture

Découvrir le guide Quelque chose de Bali

Alexia Dréau : portrait

2 juin 2019

Voyager Autrement

2 juin 2019